Fermé aujourd'hui

Prothèses fixe sur implants

Fichier 8

Les prothèses fixes ne peuvent être enlevées par le patient. Elles sont ancrées sur les implants dentaires et demeurent en place de façon permanente. Seul le dentiste peut donc les retirer. Selon le nombre de dents à remplacer, l’implant peut supporter différents types de prothèses fixes :

Prothèse unitaire :

Une dent artificielle (ou couronne) est placée sur l’implant unique, laissant les dents adjacentes intactes. La dent retrouve les propriétés d’une dent naturelle, tant pour son esthétisme que pour sa fonction.

Prothèse partielle :

Le pont fixe sur implants permet de remplacer plusieurs dents. Il est fabriqué sur mesure et s’ancre de façon permanente sur deux implants dentaires. Ceci permet d’éviter l’installation d’un pont traditionnel qui nécessite de se fixer aux dents voisines, forçant le retrait irréversible d’une couche d’émail.

Quand les dents sont saines et que la situation le permet, le dentiste propose la prothèse sur implant qui préserve au maximum l’intégrité naturelle de la dentition.

Prothèse complète :

Les prothèses dentaires complètes peuvent également être fixées sur implants. Elles éliminent l’instabilité que l’on retrouve habituellement avec les prothèses amovibles appelées aussi « dentiers ». Les douleurs causées par le frottement de la prothèse sur les gencives, ainsi que les problèmes de mastication et d’élocution sont ainsi éliminés. Grâce aux implants, les prothèses sont stables et confortables.

Le nombre d’implants nécessaires est déterminé par des critères précis. Pour une prothèse complète, quatre implants sont habituellement suffisants.

Fixées de façon permanentes, ces prothèses ne peuvent être retirées que par le dentiste. Comme elles restent en bouche jours et nuits, elles reproduisent la sensation des dents naturelles et contribuent à garder une bonne estime de soi dans l’intimité.